lundi 16 avril 2018 à 13h30

Assignation de Cédric Herrou poursuivi par le préfet des A-M pour diffamation

Assignation de Cédric Herrou poursuivi par le préfet des A-M pour diffamation

Le préfet des Alpes-maritimes poursuit Cédric Herrou,
président de Défends Ta Citoyenneté (DTC) et membre de Roya citoyenne.

Le 12 juin 2017, Cédric Herrou et d'autres membres de Roya citoyenne accompagnent, comme d'habitude, 80 demandeurs d'asile en gare de Breil-sur- Roya, pour qu'ils se rendent à Nice déposer leur demande d'asile.

Le préfet mobilise la police ferroviaire et les gendarmes mobiles pour empêcher les demandeurs d'asile d'accéder au train, alors même qu'une instruction interne à la SNCF du 5/10/2015 permet au chef d'escale de délivrer un billet à 0 € pour les migrants.

Roya citoyenne et Cédric Herrou décident donc de les accompagner à pied pour une marche de trois jours jusqu'à Nice.

Par la suite, Cédric Herrou poste un message où il utilise le conditionnel sur sa page Facebook : « Peut-être que le préfet pourrait s'inspirer des accords avec la SNCF pour le transport des juifs pour transporter les demandeurs d'asile.»

Le préfet a réagi en portant plainte pour injure publique ! Voilà donc ce qu'il a de nouveau trouvé pour s'acharner sur Cédric Herrou.

Rappelons que les instructions de ce préfet ont été annulées à quatre reprises par le Tribunal administratif pour « entraves graves au droit d'asile » et pour « reconductions illégales de mineurs isolés en Italie ».

Rappelons également que durant tout l'été 2017, la propriété de Cédric Herrou est encerclée par une quarantaine de gendarmes mobiles se relayant jour et nuit afin d'empêcher les migrants d'y trouver refuge et soutien. Cédric Herrou, surveillé jour et nuit, contrôlé systématiquement, enchaine les gardes à vue : une
toutes les deux semaines en moyenne.

Le préfet et la justice n'ont-ils pas de priorités plus urgentes que de s'acharner sur un citoyen ?

Nous nous mobilisons pour dénoncer les irrégularités préfectorales mettant en danger femmes, hommes et enfants à la frontière.

Nous nous mobilisons pour que la justice ne soit pas une arme du gouvernement contre la générosité de citoyens innocents.
Nous nous mobilisons en mémoire des exilés morts par la France en tentant de passer la frontière. Nous nous mobilisons pour que la devise « Liberté Égalité Fraternité » soit respectée par la justice et le gouvernement.

Nous appelons à une mobilisation de soutien lundi 16 avril
Tribunal de Grande Instance de Nice à 13h00.

Communiqué au 2/4/2018, Alpes-Maritimes.

SOlidarité MIgrants COllectif 06 :
Artisans du monde 06 - ATTAC France - Citoyens solidaires 06 - Défends Ta Citoyenneté ! (DTC) -FCPE - FSU 06 - LDH section de Nice - Ligue des Droits de l'Homme Paca (LDH) - Mouvement de la Paix - MRAP 06 - Planning familial 06 - RESF 06 - Roya Citoyenne - Solidaires 06 - Solidaires étudiant-e-s Nice -
Syndicat des Avocats de France (SAF) - Vallées solidaires 06

Soutiens :
Alpes-Maritimes : ADN - Alternatives & Autogestion 06 - Cimade 06 - Diem 25 - Ensemble ! 06 - France insoumise 06 - Habitat & Citoyenneté - NPA 06 - Parti de gauche 06 - PCF 06 - UD CGT 06

National : Alternative libertaire - Emaüs France - Ensemble ! - Réseau Education Sans Frontières - Union Syndicale Solidaires

Autres : Actes & Cités - Ami.e.s de la Roya - Bagagérue - CASP (Collectif amiénois des sans-papiers) - Auberge des migrants - CDDLE (Collectif de défense des droits et de défense des étrangers, Besançon) - Cercle Louis Guilloux - CGT
section SNMD-CGT Cite Nationale de l'Histoire de l'Immigration - Collectif Migrants 83 - Collectif Migrant.e.s Bienvenue 34 - Collectif Réfugié du Vaucluse - Collectif Solidarité migrants Hauteville (Ain) - COPAF (Collectif pour l'avenir des foyers) - Indignés de Toulon et du Var - Justice & Libertés (Strasbourg 67) - La Maison solidaire - LDH Anthony-Bourg-la-Reine-Sceaux - LDH Bessançon - LDH Fontainebleau 77 - Migrants Var Est - MRAP St-Nazaire - MRAP Vaucluse - Réseau Foi et Justice Afrique Europe - RESF 23 - RESF 25 - RESF 27 - RESF 43 - RESF 48 - RESF 65 - Romeurope 94 - Solidaires 79 - SolMiRé (Besançon) -
Système B comme Bidonville - Tous migrants - Turbulences Marne-La-Vallée (77) - Transport People and care - UJFP (Union juive française pour la paix)

Source : message reçu le 3 février 12h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir